lundi 23 avril 2007

lundi matin

Matinal cafard, dans ce wagon dortoir !
Nos mines défaites, leurs regards noirs...
Les odeurs de pieds et les fragances,
Achèvent, quoi qu'on en pense,
Le banlieusard d'île de France...

1 commentaire:

Sophie a dit…

Oui les têtes qu'on a dans le train ! j'en ai croqué quelques une sur mon blog...